Secteur Ados

 

 

Loisirs Jeunes En Créonnais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet pédagogique

 

Secteur ados

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Année 2013-2014

 

 

 

 

 

 

Préambule : le secteur ados de Loisirs Jeunes en Créonnais a pour mission de proposer aux jeunes de la Communauté de Communes du Créonnais des temps d’accueil et de loisirs éducatifs en période scolaire et durant les vacances scolaires.

 

 

1. Descriptif de la structure.

 

 

Nature : Accueils Collectifs de Mineurs, mini séjours et séjours vacances.

 

Organisateur : association Loisirs Jeunes en Créonnais, 2, rue Régano, 33670 Créon.

 

Age du public : jeunes de 12 à 17 ans.

 

Implantation géographique :

 

Le principal lieu d'accueil se situe à Sadirac,  sous la forme d’un local mis à disposition par la commune, c’est le Point Accueil Jeunes.

De plus, les activités peuvent se dérouler sur l’ensemble de la communauté de communes du Créonnais, sur les communautés de communes voisines (dans le cadre de projets partenariaux avec les structures jeunesse du pays cœur entre deux mers), sur l’ensemble de la Gironde (dans le cadre de sorties de loisirs et découvertes culturelles), ainsi que sur l’ensemble du territoire français ou à l’étranger (dans le cadre de séjours vacances).

 

Equipe pédagogique :

 

L'équipe pédagogique est constituée de deux professionnels assurant les fonctions de direction et d’animation :

Cédric LHOMOND, titulaire du BAFA, BAFD et PSC1, DEFA en cours.

Amandine ROULIN, BEATEP, BAFA et AFPS.

 

Activités dominantes :

 

·         activités à caractère ludique : jeux de société, grands jeux,

·         activités sportives : tournois, sports collectifs, vélo, randonnées, courses d’orientation, activités spécifiques, encadrées par des Brevet d’Etat selon la réglementation en vigueur…

·         activités artistiques et manuelles : théâtre, expression corporelle, fabrication, décoration…

·         sorties culturelles : spectacles, concerts, festivals…

·         soirées conviviales (veillées, repas animés, Enquêtes, Casino…).

 

 

 


 

 

2. Principaux éléments du projet éducatif de LJC.

 

·         Accueil des familles chaleureux et efficace

 

- Proposer des temps de repos et d'apprentissage par une pratique ludique.

- Solliciter l'implication des familles dans la vie de la structure.

- Accueillir le plus largement possible, laïcité, tolérance, aucune discrimination, intervention en complément de l'école et de la famille.

 

·         Epanouissement physique, culturel et psychoaffectif.

 

- Faire découvrir des activités peu ou pas pratiquées dans le quotidien et limiter les activités de consommation.

- Assurer la sécurité physique, morale et affective, le développement physique, l'éveil à la culture, l'acquisition de savoirs techniques.

 

·         L'enfant au sein du groupe.

 

- Le temps libre est un temps privilégié pour la découverte et l'expérience dans un cadre ludique et une ambiance de détente et de vacances.

- Expérience de la vie en collectivité, découverte par le jeu des valeurs citoyennes, favoriser la mixité filles garçons, l'acquisition de l'autonomie (être acteur de ses loisirs, effectuer ses propres choix).

 

·         L'enfant sur le territoire.

 

- Faciliter l'accès à la vie sociale locale.

- Encourager les partenariats locaux en cohérence et en complémentarité des démarches éducatives.

- Permettre le développement du sens critique par la prise de parole.

 

·         Prévention des risques.

 

- Prévenir les conduites addictives et les comportements à risque.

 

 

·         Moyens mis en œuvre.

 

- Outre la structure administrative, l'équipe pédagogique qualifiée et le budget adéquat, des outils d'information adaptés au type d'accueil seront mis en place dans le but de préserver un lien fort avec les familles.

 


 

3. Intentions éducatives de l'équipe pédagogique.

 

 

Objectifs pédagogiques :

                                 

1       Proposer un cadre d’accueil motivant et sécurisant pour les participants, favorisant la libre expression de chacun et le respect de tous.

 

-          Par la définition d’un cadre garantissant la sécurité physique, morale et affective des participants.

-          Par la proposition d’activités variées et la mise en place d’une dynamique de groupe.

 

Critères d’évaluation :

·         La démarche d’inscription spontanée et la demande d’activités

·         L’intégration des règles de vie

·         La participation spontanée aux différentes tâches d’entretien des locaux et du matériel

 

 

2       Permettre aux adolescents de se rencontrer et de construire un vécu commun, favorisant la démarche participative et l’affirmation de soi.

 

-          Par l’organisation d’activités inter structures jeunesse, sur le territoire entre deux mers et au-delà.

-          Par un souci constant, au travers des animations proposées, de permettre la valorisation et /ou l’émergence des compétences de chacun.

-          Par l’écoute et l’accompagnement des propositions émanant de nos publics.

 

Critères d’évaluation :

·         La volonté exprimée de nos publics de reconduire des animations partenariales inter structures.

·         L’évolution du respect, de l’acceptation de soi même et des autres

·         La satisfaction des jeunes observée via la relation de confiance établie avec l’animateur, et la libre parole des jeunes.

·         La régularité de la fréquentation des jeunes et l’émergence d’une dynamique de groupe.

 

 

 

3       Proposer une ouverture culturelle à nos publics.

 

-          Par la mise en place d’un large panel d’activités socioculturelles, favorisant le développement du sens critique.

 

Critères d’évaluation :

·         La participation aux différentes propositions d’activités sportives, culturelles et artistiques.

·         La proposition d’activités par les jeunes.

·         L’échange de parole et la réflexion liés à la découverte.

 

 

 

 


 

4. Activités et animations

 

Les activités et animations sont :

 

·         Soit  proposées, organisées et animées par l’équipe d’animations ;

·         Soit par les jeunes dans une dynamique participative ; l’équipe se situe alors dans une démarche d’accompagnement du projet et éventuellement d’encadrement selon la réglementation.

·         Enfin, certaines activités nécessitent de travailler avec des prestataires (activités sportives spécifiques, sorties dites de « consommation »…)

 

A noter que les activités et animations, en tant que « moyens d’actions » des objectifs précités ci-dessus, se voudront multiples et variées tout au long de l’année (tant sportives, artistiques, culturelles, visites, sorties nocturnes…)

 

Le fil conducteur étant la Culture, au sens large du terme, ayant pour but le développement de la rencontre, l’échange, l’épanouissement personnel, l’ouverture d’esprit, la libre parole et le sens critique.

Inscrit dans une démarche d’Education populaire, l’équipe d’animation a pour mission de permettre  aux jeunes de mieux comprendre le monde dans lequel ils évoluent, de s’y confronter, de s’y épanouir afin qu’ils soient acteurs de leurs loisirs, temps libres, et de leur vie sociale.

 

5. La vie quotidienne, Le cadre.

 

Gestion et organisation de la vie de groupe

·       Les jeunes sont autant que possible impliqués dans la gestion des différents temps les concernant ; ils participent aux tâches d’entretien des espaces utilisés, de même qu’à l’organisation des repas et des goûters.

·       Des temps de régulation quotidiens permettent aux jeunes comme aux animateurs de réévaluer la pertinence des règles de vie dans les différentes structures et activités fréquentées.

 

Règles du centre pour jeunes et adultes,  Négociable et non négociable?

·       Lors de l’inscription, un exemplaire du règlement intérieur du secteur jeunes est remis aux parents et à leur jeune, l’inscription ayant valeur de contrat moral entre les parties.

·       Les règles de vie sont affichées dans la structure d’accueil. Une partie de ces règles n’est pas soumise à négociations. Les jeunes comme les adultes doivent s’y conformer.

 

Sanctions et renvoi

·       Les participants contrevenant aux règles mises en place peuvent être sanctionnés par l’équipe éducative.

·       Si par ses actes ou ses propos, un participant représente un danger pour lui-même ou les membres du groupe, l’équipe d’animation peut être amenée, après avoir prévenu les parents, à ne plus accepter de le recevoir dans le cadre de l’Accueil Collectif de Mineurs.

 

Ramassage du matin et départ

·       En fonction des inscriptions réalisées, le secteur jeunes peut être amené à convoyer des participants depuis leur commune jusqu’à la structure d’accueil. L’équipe d’animation utilise à cette fin le minibus de l’association, des minibus mis à disposition par des partenaires,  et le cas échéant un véhicule personnel.

 

Pointage

·       Un registre des présences quotidiennes est tenu à jour par un animateur.

 

 

Goûter

·       En fonction du lieu et du projet d'activité, le goûter peut être organisé par les animateurs et les jeunes.

 

 

Régimes alimentaires et repas

 

·       Il est demandé aux parents de préciser sur la feuille d'inscription si leur enfant suit un régime alimentaire particulier ; le cas échéant et dans la mesure du possible, l'équipe d'animation prendra les dispositions nécessaires afin qu'un menu adéquat lui soit proposé.

·       Lors de sorties à la journée, les repas du midi sont amenés par les jeunes.

·       En fonction du lieu et du projet d'activité, généralement lors des séjours, les repas peuvent être organisés par les animateurs en y associant les jeunes. Une attention particulière est prêtée à l'équilibre de ces repas, de même qu'à leur conservation dans le cadre de la réglementation en vigueur. L’équipe d’animation privilégie de plus l’achat de fruits et légumes de saisons, de produits locaux et respectueux de l’environnement.

 

Cigarette

·      Il est demandé aux parents de nous signaler si leur enfant est fumeur. Dans tous les cas la réglementation en vigueur sera appliquée (lieux publics, centre de vacances).

 

Drogue, alcool

·      Le rôle de l'équipe d'animation est de tenir un discours préventif quant aux comportements addictifs, à risques en général.

·      La détention ou la consommation de produits stupéfiants, licites ou non, avérée chez un jeune, conduira l'équipe d'animation à entrer en contact avec les parents et à les orienter vers les organismes compétents.

 

Sexualité

·      L'équipe d'animation s'engage dans le cadre de ses différentes activités à garantir l'intimité des participants, notamment la non mixité des espaces dortoirs et sanitaires lors des séjours.

·      Pour les mineurs de plus de 15 ans, majeurs sexuellement au regard de la loi, l'équipe d'animation s'engage à promouvoir un discours préventif des comportements à risque. A ce titre, la pharmacie contiendra des préservatifs.

 

Les sanitaires et les soins

·      Une personne de l'équipe (assistant sanitaire, titulaire du PSC1) a en charge la pharmacie du centre et veille à ce que les mineurs n'y aient pas accès. Un cahier de soins est tenu à jour, répertoriant tous les actes pratiqués sur un mineur malade ou blessé.

·      Aucun médicament ne peut être administré à un mineur sans la production préalable par les parents d'une ordonnance au nom de l'enfant. Les médicaments sont remis aux animateurs dans leur emballage d'origine avec la notice. Seuls certains médicaments d'urgence (ex: ventoline) peuvent être conservés par les mineurs.

·      En cas de constat d'une blessure ou d'un trouble dépassant les compétences de l'assistant sanitaire, et par principe de précaution, il fait appel aux services d'urgence (115). Les parents sont immédiatement informés.

·      Lors de l’inscription, il est demandé aux parents de remplir une fiche sanitaire de liaison en vue d’une meilleure prise en charge du mineur le cas échéant.


 

Pendant les séjours, mini camps, le matériel, les repas, l'activité.

·      Durant les séjours et les mini camps, l’hébergement se déroule en général sous tente. Des tentes peuvent être mises à disposition des participants si ceux-ci n’en possèdent pas. Ils y sont logés à quatre au maximum. Le matériel de cuisine est fourni par LJC, une tente séparée sert à la confection des repas. Les participants sont amenés à prendre part aux différentes activités de la vie quotidienne.

Il est en général demandé aux participants de prévoir un « nécessaire de repas » (verre, gamelle, couvert, bol…), dans un souci de réduction des déchets (éviter au maximum l’utilisation de jetables).

·      Certains séjours proposent un hébergement en dur, agréé par le ministère de la jeunesse et des sports.

 

 

6. Les horaires

 

·        Le Point Accueil Jeunes de Sadirac est ouvert :

-Les mercredis et samedis de 14h à 18h30. 

Tout changement de ces horaires fera l’objet d’une information préalable. Ces changements seront principalement dus à la programmation d’une activité particulière ou à la mise en place d’un temps de préparation. Ces horaires peuvent aussi varier en fonction de la période d’ouverture.

Des ouvertures en soirée sont possibles en fonction des projets mis en place par l’équipe d’animation et de la demande des jeunes.

 

  • Le programme d’activité détaille les jours de fonctionnement et les horaires particuliers en fonction des activités programmées durant les vacances scolaires notamment.
  • Le secteur jeunes pourra être amené à fonctionner en soirée en fonction des projets d’activités en cours, sorties organisées.
  • Les mineurs bénéficiant du ramassage en minibus sont sous la responsabilité de l’équipe d’animation du centre de loisirs à compter du moment où ils intègrent le transport. De même les animateurs ne sont plus responsables des mineurs quand ceux-ci sont déposés dans la commune d’arrivée, en fin d’activité.
  • L’équipe d’animation sera organisée de manière à assurer un encadrement suffisant du groupe de mineurs. Un roulement sera mis en place pour permettre aux animateurs d’encadrer certaines activités en dehors des horaires habituels d’ouverture.
  • Le respect des horaires sera demandé dans le cadre des sorties. Un retardataire ratant le départ en activité ne pourra prétendre à aucun remboursement de l’activité.

 

 

 

7. L'organisation dans l'espace

 

·      En fonction des lieux d’activité, il est signifié aux groupes quels sont les lieux qu’ils peuvent fréquenter librement ou sous contrôle. Il sera également fait état des lieux dont l’accès est interdit aux participants.

·      Suivant les lieux et après évaluation de leur degré d’autonomie, certains groupes de mineurs peuvent être autorisés à se déplacer sans animateur. Un horaire et un point de rendez-vous leur est alors signifié.

 

 


 

 

 

8. Communication

 

Informations à communiquer

·       Le projet éducatif de l’association et le projet  pédagogique du secteur ados sont tenus à disposition des personnes souhaitant les consulter.

·       Une plaquette/programme d’activité est réalisée et éditée à minima pour chaque période de vacances scolaires, complétée par des flyers selon les actions et animations proposées. Le programme est distribué au sein du Collège F Mitterrand, des associations et lieux partenaires sur le territoire, des mairies des différentes communes et envoyé par mail au listing de jeunes.

 

 

Contacts avec la presse locale

·       LJC entre en contact avec la presse locale pour assurer la promotion des séjours. Certaines photos de groupes sont amenées à être publiées. L’accord quant au droit à l’image est accordé tacitement par l’adhésion et constitue la norme (cf.  règlement intérieur de l’association. Les familles doivent donc préciser s’ils ne souhaitent pas que l’image de leur mineur apparaisse dans nos communications éventuelles).

 

 

9. Les partenaires pédagogiques

 

 

·       Les parents seront conviés à participer à certaines activités co-organisées avec les jeunes. Ils sont régulièrement tenus au courant du déroulement des activités, notamment lors des séjours.

·       Les services municipaux sont sollicités pour la mise à disposition de matériel nous permettant la réalisation d’une activité (ex : tables, chaises, barbecue…)

·       L’équipe d’animation essaiera, autant que faire se peut, d’utiliser les équipements mis à disposition par les communes de la communauté de communes du Créonnais, adhérentes au présent projet.

·       Des projets sont régulièrement organisés tout au long de l’année avec les structures jeunesse des communautés de communes de l’entre de mers, voire de la Gironde.